feu


feu
I.
FEU. subst. masc. Celuy des quatre Elements qui est chaud & sec. Feu elementaire, feu ardent, devorant, consumant. feu clair, aspre, estouffé. bon feu. mauvais feu. beau feu. feu de reculée. feu à rostir un boeuf. feu de charbon, de gros bois, de tourbe, de paille. une estincelle, une bluette, un charbon de feu. un reschaut de feu. faire du feu, bon feu, grand feu. souffler, allumer, attiser, detiser, esteindre, entretenir, couvrir le feu. on a mis le feu à cette maison. le feu a pris à ce lambris. le feu a gagné
le plancher, a gagné le toit. la ville estoit toute en feu. crier au feu. courir au feu. faire cuire quelque chose à petit feu, à feu lent. se tenir au coin du feu, mettre le pot au feu.
On dit, Condamner au feu, pour dire, Condamner à estre bruslé: qu'Un homme merite le feu, pour dire, qu'Il merite d'estre bruslé. Coucher au feu, pour dire, Mettre la viande à la broche pour la faire rostir. Mettre le feu au four, pour dire, Commencer à chauffer le four. Monstrer une chose au feu, pour dire, La presenter au feu pour la faire chauffer. Passer une chose par le feu, pour dire, La presenter au feu, afin d'en oster le mauvais air. Prendre l'air du feu, & bass. Prendre une poignée de feu, pour dire, Se. chauffer à la haste & en passant.
On appelle, Feux de joye, Les feux qu'on allume dans les ruës, dans les places publiques, en signe de rejoüissance: Et, Feu d'artifice, Un feu composé de fusées volantes, & autres choses semblables, disposées avec artifice, pour le spectacle.
On dit prov. De deux choses tout-à-fait contraires, De deux personnes entierement opposées, que C'est le feu & l'eau: Et De ce qui est violent d'abord, mais qu'on juge ne devoir pas durer, C'est un feu de paille. ce n'est qu'un feu de paille. Et fig. & prov. Il n'y a point de feu sans fumée, Soit pour signifier que d'ordinaire il ne court point de bruit qui n'ait quelque fondement; soit pour dire, qu'On ne sçauroit s'empescher de faire connoistre au dehors une violente passion, quelque soin qu'on apporte à la cacher.
On dit prov. Il n'est feu que de bois verd. il n'est feu que de gros bois, pour dire, qu'Il n'y a point de meilleur feu que celuy de bois vert, quand il est bien allumé; que Le gros bois fait un feu tout autre que le menu bois. Et fig. Brusler un homme à petit feu, pour dire, Le faire languir, en faisant durer long-temps des chagrins, des inquietudes, des peines d'esprit, qu'on pourroit luy espargner, ou luy abbreger.
On dit prov. Faire grand'chere & beau feu, pour dire, Faite une grande depense & ruineuse. Et lors qu'un jeune homme se jette dans une depense d'esclat qu'Il ne peut pas soustenir; on dit qu'Il fait feu violet, qu'il fait du feu violet.
On dit prov. Jetter de l'huile dans le feu, pour dire, Irriter davantage une personne qui l'est desja assez; Aigrit des esprits qui ne le sont desja que trop. Mettre le feu aux estoupes. mettre le feu aux poudres, pour dire, Animer davantage une personne qui est desja naturellement portée à s'emouvoir. Et, Mettre le feu sous le ventre à quelqu'un, pour dire, L'exciter vivement, pour le porter à faire ce qu'on desire de luy.
On dit prov. & fig. En parlant d'affaires, Mettre les fers au feu, pour dire, Travailler tout de bon à une affaire: Et on dit d'une affaire à laquelle on travaille actuellement, que Les fers en sont au feu.
On dit prov. Des spectacles & des autres choses qui attirent un grand concours de monde, qu'On y court comme au feu; Et l'on dit, que Le feu est à quelque chose, pour dire, que Tout le monde s'empresse pour en avoir.
On dit fig. Mettre tout à feu & à sang, pour dire, Exercer toutes les cruautez, toutes les inhumanitez de la guerre contre un pays.
Feu, se prend aussi pour Cheminée. Chambre à feu. il n'y a qu'un feu. il y a tant de feux dans cet appartement.
Il se prend aussi pour Le feu qu'on entretient ordinairement dans une cheminée. Il luy faut tant de voyes de bois par an, car il a ordinairement trois feux dans sa maison.
Feu, signifie aussi, Un mesnage, une famille logée dans une mesme maison. Il y a cent feux dans ce village. cette ville est composée de tant de feux.
On dit prov. N'avoir ny feu ny lieu, pour dire Estre vagabond & errant ça & là, sans aucune demeure assurée, ou pour dire, Estre extremement pauvre. On dit aussi prov. d'Une maison en desordre & où il n'y a rien à manger, qu'Il n'y a ny pot au feu, ny escuelles lavées.
Feu, se prend aussi pour La simple lueur des flambeaux, des torches. Il est deffendu de chasser au feu, de pescher au feu.
On appelle, Armes à feu, Les mousquets. fusils, arquebuses, pistolets, &c. Et, Coup de feu. La blessure que fait le coup d'une arme à feu: Et, Feu se dit absolument Des coups que l'on tire avec des armes à feu, avec de l'artillerie. Il s'expose au feu des ennemis. il estoit sous le feu des ennemis. en cette bataille, en cet assaut, les ennemis faisoient grand feu. la courtine estoit tout en feu. on faisoit feu par tout. soustenir le feu. essuyer le feu de la place. il va au feu comme aux nopces. ils estoient à couvert du feu de la ville.
Feu, Se dit aussi Des meteores enflammez & de la foudre & des esclairs. Le feu du ciel est tombé sur cette maison. l'air estoit tout en feu pendant cet orage. Et on appelle poëtiquement Les astres, Les feux du firmament.
Feu, se dit aussi de Certains remedes bruslants qu'on applique sur quelque partie du corps des hommes ou des bestes. Il faut appliquer le feu à cette playe. donner le feu à un cheval. Les Chirurgiens appellent, Feu actuel, Le bouton de feu qu'on applique sur quelque partie. Et, Feu potentiel, Le feu qui est dans les pierres de cautere, les plantes & les mineraux caustiques.
Feu, se dit fig. Du brillant, de l'esclat de certaines choses, Il a les yeux vifs & pleins de feu. ce diamant jette beaucoup de feu. le feu d'un rubis, d'un escarboucle.
Il sign. aussi, Inflammation, ardeur. Le feu de la fievre. je sens un feu dans les entrailles. le feu est encore en cette playe. il a le visage tout en feu. avoir la bouche tout en feu, le palais tout en feu. il estoit si en colere, qu'il avoit les yeux tout en feu, que le feu luy sortoit par les yeux, que le feu luy montoit au visage.
Il se dit fig. De l'ardeur, & de la violence des passions & des mouvements impetueux de l'ame. Quand le feu de sa colere sera passé. Amortir le feu de la concupiscence.
On dit prov. & fig. qu'Un homme prend feu aisement, pour dire, qu'Il est aisé à emouvoir; qu'Il jette feu & flamme, pour dire, qu'Il s'emporte de colere au delà de toutes les bornes de la raison: Et qu'Il a jetté tout son feu, pour dire, qu'Il a dit, qu'il a fait tout ce que la colere luy a suggeré, & qu'il s'est appaisé par là.
Feu se dit poët. pour sign. La passion de l'amour. Le feu dont il brusle. rien n'a pû esteindre ses feux. un feu discret. approuver les feux d'un amant.
Feu, se dit aussi fig. Des seditions & des mouvements populaires. Esteindre le feu de la sedition. on fit courir de mauvais bruits qui mirent toute la ville en feu. il y avoit des gens qui ne travailloient qu'à allumer davantage le feu parmi le Peuple.
Il se dit aussi De la vivacité de l'esprit. Cet orateur a bien du feu. le feu brille par tout dans ses escrits, c'est un esprit tout de feu. cette femme est agreable en conversation, elle a beaucoup de feu.
On dit, Le feu d'enfer, pour dire, Les tourments des damnez. Et, Le feu de Purgatoire, pour dire, Les
peines que souffrent les ames qui sont dans le Purgatoire.
Couleur de feu, s. m. Couleur rouge & fort vive, approchante de celle du feu. Garniture de couleur de feu. plumes de couleur de feu. voilà un beau couleur de feu.
Garde-feu. s. m. Petite grille de fer, qu'on attache au devant de l'ouverture de la cheminée, pour empescher que les enfants ne tombent dans le feu.
Couvre-feu. s. m. Ustencile de cuivre ou de fer, qu'on met sur le feu, pour le couvrir & le conserver la nuit.
Lance à feu. s. m. Espece de fusée qu'on attache autour des feux d'artifices pour les esclairer, & qui jettent de temps en temps de petites estoiles.
II.
FEU, [f]eue. subst. Defunt. Il ne se dit ordinairement que De ceux qui sont morts, il n'y a pas long-temps. Feu mon pere. feuë ma mere. feu mon oncle. Quand on dit Le feu Pape. le feu Roy. la feuë Reine, &c. On entend tousjours le Pape dernier mort, Le Roy dernier mort, &c.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • feu — 1. (feu) s. m. 1°   Développement de chaleur et de lumière. 2°   Calorique. 3°   Chez les anciens, un des quatre éléments. 4°   Objet de culte. 5°   Feu central du globe. 6°   Incendie ; embrasement. 7°   Toute matière combustible allumée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • feu — Feu, m. Ignis, Aucuns le veulent escrire par oe diphthongue, foeu, comme venant de Focus, Il vient de {{t=g}}phôs,{{/t}} mot Grec qui signifie lumiere, et en vulgaire Grec, Feu. Prendre les oiseaux de riviere par nuict au feu, c est à dire, avec… …   Thresor de la langue françoyse

  • feu — feu·ar; feu; feu·dal·ism; feu·dal·ist; feu·dal·is·tic; feu·dal·i·ty; feu·dal·iza·tion; feu·dal·ize; feu·dal·ly; feu·da·to·ri·al; feu·dum; feu·er·bach·i·an; in·feu·da·tion; sub·in·feu·date; feu·dal; feu·da·tary; feu·da·to·ry; sub·feu; …   English syllables

  • Feu — was previously the most common form of land tenure in Scotland, as conveyancing in Scots law was dominated by feudalism until the Scottish Parliament passed the Abolition of Feudal Tenure etc. (Scotland) Act 2000. [Section 1: The feudal system of …   Wikipedia

  • feu — In Scotland, a manner of ownership. A feu interest in land gives the owner (feuar) an equivalent of a freehold title subject to payment of any annual feu duties and compliance with title conditions. Related links feudal superior dominium plenum …   Law dictionary

  • Feu — (f[=u]), n. [See 2d {Feud}, and {Fee}.] (Scots Law) A free and gratuitous right to lands made to one for service to be performed by him; a tenure where the vassal, in place of military services, makes a return in grain or in money. Burrill. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • FEU — steht als Abkürzung für: Federación Estudiantil Universitaria, die Föderation kubanischer Universitätsstudenten den ehemaligen Landkreis Feuchtwangen in Bayern, z. B. im Kfz Kennzeichen Forty foot Equivalent Unit, siehe ISO Container Federation… …   Deutsch Wikipedia

  • feu — [fyo͞o] n. 〚Scot for FEE〛 Scot. Law 1. Historical a right to hold land for which the holder must pay in grain or money rather than in military service 2. a right to use land in perpetuity for a fixed annual payment 3 …   Universalium

  • FEU — UK US noun [C] MEASURES, TRANSPORT ► ABBREVIATION for forty foot equivalent unit: a unit for measuring goods transported on ships in containers (= very large metal boxes). One FEU is equal to 25 metric tons or 72 cubic metres …   Financial and business terms

  • feu — [fyo͞o] n. [Scot for FEE] Scot. Law 1. Historical a right to hold land for which the holder must pay in grain or money rather than in military service 2. a right to use land in perpetuity for a fixed annual payment 3. the land so held or used vt …   English World dictionary

  • Feu ! — ● Feu ! commandement marquant le début d un tir …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.